Considérée comme légende vivante de la NBA, l’ancienne gloire des Chicago Bulls Michael Jordan a remporté 6 bagues entre 1991 et 1998, un record qui reste encore parmi les meilleurs dans la ligue depuis la création de la NBA. Mais qu’est-ce que ce joueur d’exception a réalisé de si particulier pour devenir une telle légende ? Découvrez ces matchs qui ont battis sa réputation.

Des matchs encore peu connus

Parmi l’un des matchs qui ont construit la légende de Michael Jordan, son premier match télévisé en 1981 est certainement un des moins connus. À 18 ans, il va jouer pour la 1ère fois devant les télévisions lors de son match mythique avec North Carolina. Encore universitaire, il marque 15 points à 7/11, ce qui va garantir la victoire de son équipe, d’ailleurs, son équipe deviendra champion universitaire grâce à lui.

En 1983, Michael Jordan va également marquer 32 points contre Duke alors qu’il a seulement 20 ans. Étant un champion universitaire, il est le meilleur marqueur de son équipe avec 18 points par match. Pour entamer sa saison de rookie, Jordan va alors participer au All-Star Gamme, une opportunité qui n’est pas toujours donnée aux rookies, mais on retient surtout sa popularité et son jeu flashy puisque ces coéquipiers le boycottent. Il décide alors de revenir à Chicago pour se concentrer sur l’essentiel qui est le basket.

Des points marqués absolument incroyables entre 86 et 90

Parmi les matchs qui ont marqué la légende de Michael Jordan, on doit obligatoirement citer celui avec Boston en 1986 pendant lequel il a joué avec une blessure au pied. Finalement, son équipe va perdre en dépit des 49 points affichés par le joueur. À 23 ans, en 1986, Michael Jordan va dépoussiérer un vieux record de 24 ans puisqu’il va marquer 63 points contre Boston qui se trouve être la meilleure équipe de la ligue.

Lors du All-star Game à Chicago en 1988, il va effectuer une performance exceptionnelle avec 40 points marqués à 74 % alors que Witt Chamberlain avait marqué 42 points. En 1990, il vivra son plus beau carton en affichant 69 points contre les Cleveland. On se souviendra de ce match comme son chef-d’œuvre ultime alors qu’il a déjà réalisé 50 points plus de 37 fois et 60 points plus de 5 fois.

Ces matchs en tant que légende

À partir de 1990, Michael Jordan joue déjà comme un joueur de légende. Il affirme sa notoriété lors des Finals Game face aux Lakers. Il réussit alors 33 points, 13 passes et 7 rebonds, mais on retiendra surtout son shoot avec changement de main.

En 1993, il marquera 54 points contre les New York Knicks lors du Game 4 de la finale des conférences alors que son équipe est déjà menée de 2-0. Il terminera avec 54 points à 18/30 au shoot et 6/9 à 3 points. D’autres matchs sont encore à citer alors qu’il fait déjà partie de ces joueurs ayant révolutionné la NBA :

–          55 points contre les Knicks en 95

–          45 points contre Sonics en 97

–          42 points en 98 lors de son dernier match